Mercredi

Publié le par Blonde and Peonies

Hello tout le monde j'espère que vous allez bien, aujourd'hui je vous propose de parler de la série Mercredi, qui est sortie le 23 novembre 2022 sur Netflix. 

C'est une série créée par Alfred Gough et Miles Millar et réalisée par Tim Burton (les 4 premier épisodes) James Marshall (les épisode 7 et 8) et Gandja Monteiro (les épisodes 5 et 6). Elle s'inspire de la BD La Famille Addams créé par Charles Addams en 1938 et publié dans The New Yorker. Jenna Ortega interprète Mercredi Addams.

Prends un café, un thé, un chocolat parce que j'ai des choses à dire. 

CET ARTICLE CONTIENT DES SPOILERS

Mercredi

Mercredi Addams est désormais étudiante au sein de la très particulière Académie Nevermore, dirigée d'une main de fer par Larissa Weems, ennemie jurée de sa mère Morticia Addams. La jeune fille s'y découvre des capacités psychiques étonnantes et essaie dans le même temps de s'adapter aux autres élèves. Après une série de meurtres qui terrorisent la ville, Mercredi décide de mener l'enquête.

J'ai beaucoup aimé la série, l'univers est très agréable, suffisamment dark sans être trop effrayant non plus (c'est pas pour les enfants, vraiment pas pour les enfants), c'est une teen série, ça ne m'a personnellement pas dérangée car j'adore ça, mais je sais que certain ont été déçue, mais en même temps au vue de l'âge des personnages (15-16 ans, je trouve ça assez logique). J'ai beaucoup aimé le jeu de Jenna Ortega, qui joue vraiment très bien, le jeu d'Emma Myers (Enid) est très bon aussi, j'ai par contre trouvé le jeu de Katherine Zeta-Jones qui joue Morticia plutôt fade, surtout pour ce qui était de la rivalité mère/fille. Pour les autres acteurs ça allait. L'acteur qui joue La Chose est excellent, et j'aime beaucoup ce côté un peu animal de compagnie. J'ai beaucoup aimé la directrice de l'école qui fait vraiment tout pour protégé l'école et les élèves (le côté très Dumbledor ou Lily Van Der Woodsen, quitte à faire du mal, cacher des choses où payer pour sauver la situation). 

J'ai également bien aimé toutes les références que l'ont peut retrouver tout au long de la série, notamment celle du nom de l'école Nervermore ("jamais plus") qui est ce que dit le corbeau dans la nouvelle éponyme d'Edgar Allan Poe , l'aile Ophélia de l'internat des filles en référence à Ophélia, la femme d'Hamlet qui se suicide. La nouvelle le chat noir qui est une nouvelle sur les désillusions, pendant la compétition de canoë ou kayak je sais plus. La ville qui s'appelle Jéricho comme la plus vieille ville du monde et la première à tomber au mains des Israélite d'après l'Ancien Testament. Le groupe des Belladone (belladona) qui fait donc référence à la plante la belladone qui peut être très toxique et même mortel (et on peut le voir dans la série avec la mort de Garrett Gates). J'ai beaucoup apprécié la scène du bal avec la peinture rouge pour faire un clin d'œil à Carrie. Il y a énormément de référence, je ne vais pas toutes pouvoirs les expliqués. 

J'ai apprécié la place qu'ils ont donné à Christina Ricci, qui est l'interprète de Mercredi dans les films des années 90. J'avais assez vite compris qu'il y avait quelque chose qui clochait avec Maryline Thornhill (ou Laurel Gates) mais que la série voulait nous pousser à suspecté la psychologue. En revanche, je m'étais trompée entre Xavier et Tyler, et j'ai toujours plus suspecté Xavier que Tyler, et je trouve que le design de la créature avec le côté cartoonesque des yeux est très sympa mais il aurait pu faire plus d'effort de réalisme pour le reste du corps, la 3D en elle-même ne me dérange pas mais la créature manque de texture. Je trouve que la transformation d'Enid en louve (quand elle arrive enfin à transmuter pour la première fois, c'était quand même un peu téléphoné) est bien meilleure et bien plus réaliste que l'Hydre (en référence à Dr Jekyll et Mr Hyde de Robert Louis Stevenson). Enid est clairement un de mes personnages préférés de la série, je la trouve trop cute. 

Il y a tout de même quelques erreurs et facilité scénaristique comme quand Goody Addams (l'ancêtre de Mercredi, d'ailleurs j'ai pas aimé que ce soit Jenna Ortega avec une perruque blonde) sauve Mercredi où c'est pas très bien expliqué. Mais le pire reste la résurrection de Crackstone, le problème n'est pas tant la résurrection en elle-même mais le fait qu'il ait une baguette magique et fasse de la magie. Pour quelqu'un qui veut exterminé les marginaux, détruire la magie, premièrement pourquoi il s'en sert, deuxièmement d'où sortent la baguette magique et ses pouvoirs (le fameux ta gueule, c'est magique dont j'ai horreur) ça sort de nul part. J'ai trouvé qu'il y avait aussi des incohérences dans le fait que les normies et les marginaux vivent relativement ensemble. 

Mercredi

La série ne semble pas faire de référence au racisme, ni à la multiplicité de sexualité qui peuvent exister (il n'y a que quand Eugène, le gars des abeilles, fait références à ses mères et on voit ses deux mamans à l'hôpital après son agression). La série est assez féministe on peut le voir avec Mercredi, et anticolonialiste dans ses références à Thanksgiving, aux pèlerins. Il y a du harcèlement dans la série, mais plus dans le but de le dénoncé, comme avec l'attitude du fils du maire et ses copains avec les marginaux, ou tout simplement la rivalité entre Xavier et Tyler qui va plus loin que de juste être sous le charme de Mercredi. D'ailleurs, le trio amoureux entre Tyler, Xavier (team Xavier ou team Tyler ? Moi je suis team Xavier depuis le début) et Mercredi ne m'a pas du tout dérangé, mais j'ai cru comprendre que ça n'avait pas plu à tout le monde. L'intrigue de l'histoire ne tournant pas que autour de ça et comme ça permet de la faire avancé un peu ça ne m'embête pas, et je trouve qu'il y a une certaine logique à ce qu'il y ait des petites amourettes puisque ce sont des ado (ne me faites pas croire que vous n'avez jamais eu de crush à l'école même si c'était pas toujours réciproque), dans un lycée même si c'est un univers différent.

Je sais que le côté trop Harry Potter et Poudlard à aussi beaucoup déplu à certain mais c'est une des choses que j'ai adoré personnellement. J'ai pas beaucoup aimé les uniforme par contre, trop banales et même si je comprends le choix du violet et du noir (le violet est la couleur de la mort, si je ne me trompe pas), j'aurai aimé quelques chose de plus excentrique. 

Je l'ai regardé en VOSTFR, c'était mieux et le vocabulaire et commun donc vraiment pas compliqué. Je n'ai pas aimé l'épisode 3 avec les travaux qu'ils devaient faire dans la ville, même si c'est ce qui permet de faire avancer l'histoire. 

Mercredi

Vous l'aurez compris, j'ai vraiment bien aimer la série dans sa globalité, c'est sympa et agréable à regarder. J'ai hâte de voir la saison 2 et j'espère que Netflix ne va pas faire n'importe quoi. (Sabrina et Riverdale on s'en souvient alors qu'il y avait de quoi faire des choses bien, oui Riverdale c'est pas Netflix je sais).

J'espère que cet article vous aura plu, j'espère ne rien avoir oublié, j'ai regardé la série deux fois justement pour ça, n'hésitez pas à me laisser un petit commentaire et à vous abonnez à la newsletter, à bientôt. 

Mercredi
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article