La Sorcière

Publié le par Blonde and Peonies

Hello tout le monde j'espère que vous allez bien, aujourd'hui je vous propose de partir à la découverte de la sorcière. 

Le mot sorcière est un nom féminin du latin populaire « sortiarius » qui signifie « diseur de sort ». Il est dérivé de sors désignant primitivement un procédé de divination. Le mot anglais « witch »  est un déverbatif du vieil Anglais « wiccian » qui signifie  « jeter un sort, pratiquer la magie », et est  comparable au bas-allemand « wicken » qui veut dire « pratiquer la divination ».

Une sorcière et une femme qui pratiquent la sorcellerie et la magie. Elles ont été associées à une symbolique négative, pouvoir de voler sur un balai, sa fréquentation de sabbats, et à la chasse aux sorcières. C'est donc une personne à laquelle on attribue des pouvoirs surnaturels et en particulier la faculté d'opérer des maléfices avec l'aide du diable des forces malfaisantes.

La Sorcière

La sorcière à l'apparence d'une femme humaine tantôt très jolie tantôt très vieille avec un nez crochu.

Au cours de l'histoire, les sorcières pendant longtemps été persécuté. Encore aujourd’hui on a du mal à chiffrer les femmes victimes des chasses aux sorcières, les estimations sont 210 000 procès en sorcellerie aboutissant à 60 000 condamnation à mort, depuis la fin du moyen-âge jusqu'au début de l'époque moderne. La chasse aux sorcières reconnaître deux grandes vagues: la première de 1480 à 1520 environ puis la seconde de 1560 à 1650

Charmed

Charmed

Cette persécution a commencé au début du moyen-âge, quand Clovis promulgue la lex salica (la Loi Salique) condamnant les sorciers à payer de fortes amendes. Par la suite le code de Charlemagne prévoit également des emprisonnements. L'immense majorité sont des victimes de lynchage par les villageois sans aucun procès. La majorité de ces procès et exécutions concernent surtout les femmes (représentant selon lui 80% des accusés dans plusieurs régions et 80% des condamnations à mort dans les grands procès au nord de la Loire).

En 1486, deux inquisiteurs dominicains Heinrich Kramer et Jacob Sprenger écrivent le Manuel Malleus Maleficarum, (Le Marteau des Sorcière) qui permettra de stéréotyper et la sorcière et par la suite de créer des procédures judiciaires. Le livre va synthétiser une variété de croyances sur les sorcières qu’il intègre dans un traité vaste et bien structuré. Il fournit aussi un support théologique aux idéaux qu’il entend promouvoir. Cet ouvrage bien que très répandu n'est pas à l'origine d'une augmentation immédiate du nombre de procès, mais il rend les juges sensibles au crime de sorcellerie. Par la suite d'autres traités sur la sorcellerie seront publiés. Le stéréotype de la sorcière était présent dans les procès de 1420-1430 et pendant plus de deux siècles.

La Méchante Reine de Blanche-Neige

La Méchante Reine de Blanche-Neige

La figure de la sorcière ne sera réhabilité que durant les années 1970, par le biais de mouvements féministes. C'est ce qui en fait aujourd'hui un personnage récurrent dans l'imaginaire contemporain à travers des contes, des romans, des films et des séries, ainsi que des masques pour les fêtes populaires.

Hocus Pocus

Hocus Pocus

Je vous met ci-dessus trois vidéos très intéressante pour approfondir certain sujet si le coeur vous en dit, la première parle des sorcières en général, la seconde du Malleus Malificarum et la dernière des Sorcières de Salem. 

Lien vers les Sources : ICI

Je vous remet l'article sortie le même jour en 2020, il s'agissait des Vampires.

J'espère que cet article vous aura plu, n'hésitez pas à me laisser un petit commentaire et à vous abonner à la newsletter, à demain pour découvrir une nouvelle créature.

La Sorcière

Publié dans Série Halloween

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

L
Coucou !
Je trouve ce personnage fascinant ! Encore un article intéressant !
Bisous
Répondre
L
Hello,
Elles ont toujours fasciné et parfois elles attisent la peur selon les croyances, mais ne laissent personne indifférent !
Bises
Répondre
E
Coucou ! Les sorcières sont un sujet que j'aime beaucoup. Surtout les guérisseuses que l'on qualifiait de sorcières au Moyen-Age. Et je m'intéresse de plus en plus aux sorcières "modernes". Bisous !
Répondre