Otrera, The Beginning

Publié le par Blonde and Peonies

Hello tout le monde j'espère que vous allez bien, aujourd'hui je vous propose de parler de la palette de The Beginning de Otrera beauty. Il s'agit de la marque qu'a lancé la youtubeuse Sananas, il y a deux semaines à l'occasion de son anniversaire.

Sanaa n'est pas une youtubeuse de que je suis particulièrement, à vrai dire je ne suis pas abonnée à son contenu, j'avais arrêté de la suivre à cause de la quantité astronomique de hauls de vêtements, c'est néanmoins une très bonne youtubeuse beauté et qui s'y connait.

Elle avait déjà auparavant sorti une marque de rouge à lèvres mais qui n'avait pas franchement bien marché et dont les avis étaient mitigés. Elle a par la suite sortie deux palettes en collaboration avec Sephora, que je n'avais pas acheté, premièrement parce que me lever à 7h pour rafraîchir inlassablement la page internet de Sephora avant qu'il n'y en ait plus c'est pas vraiment mon truc, mais aussi car je trouve que c'était des produits qui étaient vraiment destinés à sa communauté, pour les remercier, leurs faire plaisir et par conséquent, ne faisant pas partie de cette communauté je n'étais pas vraiment la cible. 

Mais avec cette nouvelle marque c'est différent, car même si cela lui ressemble et qu'elle est complètement derrière le projet, on sent cette fois-ci une volonté de toucher un public plus large que ces abonnées, elle est déjà beaucoup moins mis en avant, premièrement car elle a choisi un véritable nom de marque Otrera, et qu'il y a un véritable storytelling derrière la marque et pas juste des références à elle et sa communauté. Elle dit, elle-même mettre la femme guerrière à l'honneur.

Le site est assez bien fait, fluide, facile à utiliser mais à mon sens pas complètement terminé puisque subsiste quelques fautes d'orthographes (oui, c'est moi et mes troubles dys qui disons ça), mais rien de bien grave. Par contre, je trouve personnellement que la partie "à propos" de la marque, que l'on retrouve sur le site est assez mal écrite, avec une rédaction soit trop oral, soit trop enfantine.

Otrera, The Beginning
Otrera, The Beginning
Otrera, The Beginning

Le storytelling derrière la marque est très bien pensé et on sent qu'elle a appris de ses erreurs et qu'elle a travaillé. Néanmoins, je trouve que c'est un peu surfer sur la "tendance féministe" et j'estime que c'est dommage de détourner cette cause vraiment très importante pour du marketing. Sanaa n'est pas particulièrement impliquée dans les mouvements féministes (elle reste une girl boss et c'est déjà très bien et inspirant), elle a une image très lisse et c'est son droit mais du coup, je trouve que c'est un peu instrumentaliser cette cause. Enfin, c'est comme ça que je le ressens.

Elle a donc sorti une palette, un set de pinceaux pour les yeux, un autre pour le teint, des bases à paupières pour toutes les carnations, une éponge et une houppette. Je n'ai pris que la palette car je n'utilise ni éponge ni houppette (pour des raisons d'hygiène), les pinceaux n'étaient vendus qu'à l'unité et les bases à paupières ne m'intéressaient pas particulièrement. En revanche, la palette était plutôt intéressante. La palette est fabriquée en Italie. 

J'ai commandé le samedi 26 juin (les produits sont sorties le 21 juin pour son anniversaire) et j'ai été livré le mercredi 30 juin. La livraison est donc assez rapide, j'ai choisi la livraison à domicile par colissimo mais il est possible de se faire livrer en point relais dans les Mondial Relay. Maintenant parlons du prix de la livraison car vraiment, j'ai du mal à m'en remettre. 9€, NEUF EUROS la livraison à domicile. Les frais de port ne sont gratuits qu'à partir de 65€ d'achat, la palette coûte 49€90. La livraison Mondial Relais c'est 4€50, mais les Mondial Relay près de chez moi, c'est compliqué.

Je dois aussi noter que une semaine après la sortie de la palette, elle n'était pas Out of stock, ce qui veut dire que soit la palette ne s'est pas vendue, ce qui m'étonnerait grandement, soit elle avait prévue suffisamment de stock, c'est un bon point, soit qu'elle n'a pas utilisé cette fameuse technique marketing de mettre que les produits sont Out of Stock alors qu'ils en restent pour créer de l'engouement et un besoin, et ça c'est un très bon point. 

Otrera, The Beginning

Le packaging est très joli, très qualitatif et est inspiré des boucliers des premières guerrières amazones. Il est bien pensé et innovant, j'aime bien l'idée de l'élastique derrière pour tenir la palette, pour moi qui suis très myope et astigmate et qui doit presque coller mon nez au miroir pour voir, c'est très pratique. La prise en main est bonne, le miroir est peut-être un peu petit pour moi mais en vrai ça va. Le format est bien pensé, les deux côtés de la palette sont bien, en plus elle est plutôt compacte donc pratique à transporter, pas du tout à ranger par contre. J'aime beaucoup la couleur et les reliefs. 

Les couleurs sont très belles, elles ressemblent vraiment à Sanaa, on retrouve très bien son univers. C'est une palette qui peut être parfaite pour le quotidien comme pour des soirées car il y a des teintes très simples, très nudes et d'autres plus audacieuses. Elle propose beaucoup de choses et un large choix de maquillages à réaliser. 

Les fards sont d'une très grande qualité, bien pigmentés, peu voire pas poudreux. Ils s'estompent facilement et se travaillent parfaitement entre eux. Ils sont plutôt crémeux, j'aime beaucoup ce genre de texture et les fards pailletés sont très lumineux. Sanaa a vraiment réussi son pari. La palette est composée de 16 fards dont 5 pigments pressés, 4 fards mats, 1 fards noir, 2 fards métalliques, 2 fards duochromes, 2 fards pailletés. 

C'est une palette qui est adaptée pour toutes les carnations. Les fards tiennent très bien toute la journée sans bouger mais se démaquillent aussi très facilement sans teinter les paupières. 

Otrera, The Beginning
Otrera, The Beginning

Même s'il y a encore quelques défauts autour de la marque, la palette n'en a pour moi aucune et j'ai vraiment été bluffé par la qualité des fards. Elle peut aussi bien être utilisée par les plus aguerri comme les débutants et Sanaa a pensé la palette de façon à ce qu'elle le soit. 

Les fards portent le nom de femmes importantes de l'histoire, je trouve que l'idée est intéressante même si ce n'est évidemment pas la première ni la dernière marque à utiliser des noms de femmes pour ses fards. J'attends de voir ce que Sanaa à d'autre à nous proposer car elle a plutôt tapé juste, mais j'aimerai voir ce qu'elle peut faire d'autre dans cette univers qu'est celui de la femme guerrière. J'attends aussi de voir des couleurs encore plus osées, car une palette majoritairement composée de neutre pour une première palette c'est aussi prendre très peu de risque et cela reste des couleurs déjà vu et revu pour la plus part, mais c'est compréhensible.

C'est une marque qui contrairement à ses précédentes collaborations n'est pas uniquement destinée à sa communauté, qui vise bien plus large et où beaucoup peuvent se retrouver sans avoir nécessairement l'image de Sananas derrière. 

Otrera, The Beginning
Otrera, The Beginning
Otrera, The Beginning
Otrera, The Beginning

J'ai essayé de vous proposez trois maquillages différents.

J'espère que cette revue vous aura plu, n'hésitez pas à me laisser un petit commentaire et à vous abonner à la newsletter, à bientôt. 

Otrera, The Beginning

Publié dans Soins des Yeux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

N
Coucou ma douce, comment tu vas?
Je suivais Sanaa il y a encore quelques années de cela, mais depuis l'année dernière, je ne suis abonnée qu'à des chaînes de développement personnel, de méditation...
Mais je suis d'accord avec toi que Sanaa est très talentueuse en la matière.
La palette est jolie mais elle ne m'attire pas plus que ça.
Merci pour ta revue et ton avis,
Des bisous
Répondre
B
Je comprends, des bisous :)
E
Coucou.
Je t'avoue que je ne suis pas emballée par cette palette. Les couleurs s'adressent à des guerrières du maquillage :-)
Bref, je passe mon tour, même si je me laisserai tenter par des produits de la marque. J'espère en effet qu'il y aura d'autres propositions.
Elle aurait d'ailleurs pu faire des quads avec les mêmes fards à plus petits prix.
Bises.
Répondre
B
Elle a normalement conçue la palette aussi bien pour les débutante que les plus aguerri mais c'est vrai que ce n'est pas une palette de nude, des bisous :)
L
Hello,

Grâce à ton diaporama, on voit bien la beauté des teintes.
Je suis d'accord avec toi : l'utilisation du féministe en marketing, ça m'agace plus qu'au chose car on voit bien que souvent, c'est juste pour attirer l'attention.
Gros bisous
Répondre
B
Oui ce genre de marketing c'est énervant, j'espère qu'elle fera mieux, des bisous :)
L
Rho tant de beauté! J'aime tes make up :D
Tu sais nous donner envie de craquer ^^
Bises
Répondre
B
Merci beaucoup, des bisous :)
L
Coucou !
J'ai vu des swatchs de cette palette et elle est canon mais je ne craquerai pas. Trop de couleurs pour moi ! Par contre je ne suis pas fan du packaging.
Bisous
Répondre
B
Le packaging n'est pas simple à ranger, mais les couleurs sont vraiment jolies, des bisous :)
A
Coucou. Jaivu pas mal de revues youtube sur cette palettes. Je n'achèterai pas mais j'aime beaucoup toutes ces couleurs. J'ai juste plus de mal avec le packaging. Par contre j'ai trop envie de voir pour la houpette, la base et quelques pinceaux. Bisous
Répondre
B
Le packaging n'est pas très pratique à ranger en effet, des bisous :)
I
J'aime bien les couleurs de cette palette, surtout les pailletées. Tes maquillages sont superbes!

Bisous
Répondre
B
Merci beaucoup, les paillettes sont vraiment magnifiques, des bisous :)
S
Coucou, cette palette est vraiment sympa, c'est vrai que les couleurs sont classiques mais comme tu dis pour une première il fallait surement jouer la sécurité. En tout cas tes maquillages sont magnifiques :)
Répondre
B
Merci beaucoup, des bisous :)