Nos un an à Venise

Publié le par Blonde and Peonies

Hello tout le monde j'espère que vous allez bien, aujourd'hui je vous propose un article un peu différent puisque je vous emmène découvrir Venise à travers le périple de mon amoureux et moi. Vous trouvez d'ailleurs en bleu ses petites annotations, cet article est en effet à quatre mains.

Il y a maintenant un peu plus d'un mois, nous sommes parties à Venise pour nos un an de relation. Nous y sommes allés le weekend du 8,9 et 10 février. Nous avions pris les billets sur EasyJet en Novembre et réservé un Airbnb quelques semaines auparavant. 

Le Vendredi 8 février, mon copain est venu me récupéré chez moi après ses cours, mon cours de relations internationales avait exceptionnellement été annulé et je n'avais pas eu cours de la journée. Mon chéri est donc arrivé chez moi vers 15h, notre vole était à l'aéroport d'Orly à 18h. L'aéroport n'étant pas très loin de chez moi, nous n'avions qu'un bus à prendre jusqu'au terminus pour arriver à l'aéroport.

Au niveau des bagages nous n'avions que nos bagages à mains, pas de bagages en soute, pour deux jours c'est suffisant. J'avoue qu'au début j'avais un peu peur que ce ne le soit pas, mais ça allait. Il faut dire que je ne suis pas habituée à prendre l'avion c'était la deuxième fois de ma vie. Et pour la première fois j'ai découvert l'utilité des produits format voyage. En effet les produits (notamment les liquides) des bagages à mains ne doivent pas excéder 100ml. « Si tu avais la place de ramener tes 70 rouges à lèvres tu l’aurais fait ».

Arriver à l'aéroport nous avons pris la navette pour nous rendre au terminal Est, car nous étions arrivés par le terminal Sud. Nous n'avions pas d'enregistrement à faire, alors nous sommes directement passer à la douane. Puis nous avions encore un peu à attendre avant notre vol. 

Vers 17h30, nous sommes allés à l'embarquement, puis nous avons pris un bus qui a traverser les pistes pour nous emmener jusqu'à notre avion. À 18h30 notre avion à décoller, comme prévu. (N'hésitez pas à cliquer sur les photos pour les afficher en grand) « Très heureux de lui faire vivre son premier voyage international en avion ».

La qualité instagram, on adore !

La qualité instagram, on adore !

Le vol s'est très bien passé et nous sommes arrivé à l'aéroport Venise -Marco Polo. C'est vraiment un aéroport magnifique. Il faut savoir que l'aéroport de Venise n'est pas sur l'île mais sur les terres. Il faut donc une fois arrivé en Italie trouver un autre moyen de se rendre sur l'île. Nous avions choisi le bateau, plus rapide et moins coûteux.

Nos un an à Venise

Arriver à l'aéroport nous avons donc chercher le bateau, pris nos tickets puis attendu qu'il soit l'heure. Nous partions de l'aéroport pour aller jusqu'à Guglie « Que j’ai prononcé googlie en bon français » (qui se prononce "rourlier"). L'aller coûte 15€. Si vous prenez l'aller-retour d'un coup, vous payerez 27€ au lieu de 30€. Un autre truc à savoir c'est que les italiens, ne parle pas du tout le français, il faut donc parler en anglais (ou en italien, mais nous on ne savait pas parler italien). « Mon niveau d’anglais étant fluctuant suivant le jour il fallait être en forme pour se faire comprendre ».

Ticket de bateau, aller-retour Guglie-Aéroport

Ticket de bateau, aller-retour Guglie-Aéroport

Nous avons attendu le bateau pendant environ 30 min. Et nous avions 45 min de traverser avant notre arrêt. Lorsqu'on est dans le bateau, on ne voit pas grand-chose (nous parce qu'il faisait nuit) mais aussi car on n'est pas en surface et il n'y que des petites fenêtres qui sont plus hautes que nos têtes lorsque nous sommes assis (et nous sommes forcément assis), mais ça secoue, il ne faut pas avoir le mal de mer et bien se tenir car il n'y a pas de ceinture, ce sont des banquettes. 

Encore cette fabuleuse qualité instagram

Encore cette fabuleuse qualité instagram

Lorsque nous sommes arrivés, nous avons cherché notre Airbnb pour y déposer nos affaires avant d'aller manger et surtout récupéré les clefs. Nous sommes arrivés vers 21h au Airbnb. Un monsieur nous a accueilli et présenté les lieux. C'est là qu'il s'est passé quelque chose d'assez bizarre. Le monsieur nous parlait des coupures d'électricité et du compteur électrique. Mais ne l'a montrer qu'à mon copain. Quand nous allions partir pour voir où se situait le compteur, le monsieur m'a arrêté et m'a dit "just him". Il faut savoir que mon copain ne sait pas spécialement comment fonctionne un compteur électrique mais moi si.  Et du coup je suis restée toute seule dans la maison à les attendre. Déjà qu'il ne s'était adressé qu'à moi pour la cuisine, la salle de bain et le sèche-cheveux, je me suis sentie comme impuissante et bête. Mon copain et moi étions choqués, comme si je n'étais pas capable de comprendre comment fonctionne un compteur et que la seule chose qui m’intéressait c'était la salle de bain et la cuisine. J'avoue qu'on était un peu surpris et que ça m'a un peu marqué (surtout que ce n'est pas le seul truc de la soirée). « Mon niveau d’anglais étant fluctuant suivant le jour il fallait être en forme pour se faire comprendre ».

Le monsieur nous a laisser et mon copain et moi avons commencé à chercher un endroit où manger, car il était tard, nous avions faim et nous n'étions pas dans un quartier touristique, les restaurants commençaient à fermer, il était pourtant que 22h, pour nous parisien ça nous semblait très bizarre. 

Le quartier où nous étions, s'appelle Canaregio, tout près de ce qui s'appelle "le ghetto juif", c'est une partie qui n'est pas spécialement touristique, c'est très calme.

Quartier de Venise

Quartier de Venise

Notre airbnb était parfait pour deux, il y avait un salon, salle à manger, cuisine, qui était une pièce assez vaste, une chambre avec un lit double (très confortable d'ailleurs) et une salle de bain, toilette. (je n'ai pas pris de photo du airbnb mais j'ai celle de l'annonce). 

Pour trouver où manger nous sommes donc allés nous balader dans les rues, trouver un restaurant ouvert où le menu nous plaisait. Nous avons fini par trouver un restaurant qui nous plaisait. Nous nous sommes installés en terrasse (aucun de nous deux ne fumes, nous sommes juste de vrais parisiens attachés aux terrasses) en plus il commençait à faire un peu froid. 

Notre AirbnbNotre Airbnb
Notre AirbnbNotre Airbnb

Notre Airbnb

Nos choix se sont portés sur ... des pizzas évidemment !

Elles étaient vraiment très bonne, nous n'avons pas été déçu.

Mais ça s'est un peu compliqué au moment où mon copain a voulu payer. 

Oui encore la qualité instagram, mais c'est la dernière promis.

Oui encore la qualité instagram, mais c'est la dernière promis.

Quand un serveur est passé, mon amoureux a demandé l'addition celui-ci n'a pas compris et est allé chercher un autre serveur. L'autre serveur n'avait pas l'air de comprendre, ou plutôt faisait semblant de ne pas comprendre ce que disait mon copain. L'un d'eux a même plaisanté avec moi en me disant que mon copain ne savait pas parler anglais, alors que si. Les deux serveurs sont alors partis. Et mon copain à fini par rentrer dans le restaurant pour payer ne les voyant pas revenir. « Et voulant éviter ma congélation complète car oui il faisait très froid ». C'est là qu'on s'est rendu compte qu'il l'avait fait exprès, pour l'obliger a rentrer dans le restaurant afin que je ne vois pas l'addition. Il faut savoir que l'argent n'est absolument pas un sujet tabou entre mon copain et moi. De plus, mon copain n'a pas payer que les plats et le service, mais également les couvert et l'eau (du robinet me semble-t-il en plus). Une fois de plus et pour la deuxième fois de la soirée, je me suis sentie, impuissante et inutile, j'étais choquée et mon copain aussi d'ailleurs.

Après ça nous sommes rentrés tranquillement à notre airbnb, où nous avons commencé "À tous les garçons que j'ai aimés" puis nous avons dormis, parce que la journée avait été fatigante.

Nos un an à Venise

Le lendemain matin, nous nous sommes levés vers 9h30. Mon copain est allé chercher le petit déjeuné pendant que je me préparais. « Tous les magasins qui étaient censés être ouvert étaient au final fermés, ce qui m'a lancé dans un pré-voyage en quête de petit déjeuner ».

Nous avons pris tranquillement notre petit dej' avant d'aller faire quelques courses dans la version italienne des Spar. « Une échoppe de toute beauté ». Ça faisait des années que je n'en avais pas vu. Nous avons fait des achats pour nos repas. Puis nous sommes rentrés ranger nos emplettes et faire nos sandwichs. Nous sommes ensuite partie à l'aventure dans les petites rues de Venise, direction le pont Rialto et la place Saint Marc.

Nos un an à VeniseNos un an à Venise
Nos un an à VeniseNos un an à Venise
Nos un an à VeniseNos un an à Venise

C'est très cliché, mais il ne faut pas avoir peur de se perdre et de prendre les petites rues. On lançait maps, afin de voir vers où aller et de ne pas trop s'écarter du chemin (de toute façon c'est une île vous n'irez pas bien loin). Mais il faut se laisser porter et suivre les petites rues. Puis les directions vers les monuments sont indiqués. Et honnêtement Venise est une très belle ville, et même les rues qui paraissent les plus simple sont belles. Le fait d'être complètement sur l'eau rend tout atypique. « Le fait qu’il n’y ait pas grand monde dans les petites rues est très agréable ».

Nous nous sommes arrêté pour manger dans un parc, près du Pont de la Constitution qui est un grand pont en transparent qui permet de passé au-dessus du Grand Canal et de relié Canaregio à Santa Croce.

Notre parcours de samedi
Notre parcours de samedi

Notre parcours de samedi

Nous nous sommes donc baladé au gré de nos envies dans les petites rues nous arrêtant pour prendre quelques clichés. « Influenceur vie ».

Après mangé nous avons continué notre route jusqu'au Pont Rialto.

Pont RialtoPont Rialto

Pont Rialto

Le Pont Rialto est le premier pont qui a permis de franchir le Grand Canal, il a par ailleurs été le seul jusqu'au XIXe siècle. Ce Pont construit de 1588 à 1591 en construit entièrement en pierre, il est long de 48m, large de 22,90m et haut de 7,32m. On trouve à l'intérieur plusieurs petites boutiques, c'est un des monuments les plus visités. 

Je vous mets ci-dessous une carte avec les points stratégiques à fin que vous puissiez repérer. 

Nos un an à Venise

Nous avons continué notre chemin en direction de la place San Marco, nous arrêtant de temps à autre pour prendre des photos. 

L'une des choses qui m'a marqué, c'est tous ces bâtiments colorés, c'est tellement beau et ça rend la ville tellement joyeuse. Lors de mes premières recherches, pour voir ce que l'on pouvait aller visité, j'ai regardé plusieurs blogs, articles et revues, car je trouvais que c'était l'un des meilleurs moyens d'avoir des conseils car c'était des gens qui l'avait vécu. Et une question revenait beaucoup, c'était : comment éviter les autres touristes ? En fait, on ne peut pas vraiment les éviter lorsque l'on est sur des sites connus, où il y a des monuments, ni dans les zones très touristiques. En revanche pour s'y rendre c'est plutôt simple de les éviter, le secret c'est les petites rues. Venise en a beaucoup, ça demande pas mal de marche, mais personnellement ça ne nous dérangeait pas de marcher. « Pour quelqu’un d’aussi organisée j’étais étonné qu’elle accepte de se « perdre » dans les rues ».

Parce que oui dans Venise le moyen de transport le plus commun, c'est le bateau. Les gens en ont chez eux pour se déplacer dans la ville, exactement comme nous, nous avons des voitures.

Il y a également des Vaporetto, ce sont des bateaux qui sont comme des transports en commun avec des numéros de lignes, des grilles d'horaires. Il existe pour les touristes des offres de plusieurs jours avec un pass qui permet de prendre les différents bateaux pour pouvoir se déplacer c'est plus avantageux que de prendre un billet de bateau à chaque fois car c'est un coût (7€50 le billet pour un bateau et utilisable pendant 75 min) et visité à pied est parfaitement faisable, il y a plein de petit pont, de petites rues étroites.

Mais le problème de Venise c'est en revanche de ne pas être très accessible pour les personnes à mobilité réduite, la plus part des ponts ont des escaliers et pas de rampes d'accès, les rues sont étroites et ne sont pas faite pour tenir à deux côtes à côtes. Même pour des personnes en béquilles ce n'est pas pratique.

Ce qui nous a également beaucoup choqué, c'est le prix du tour de Gondole, 80€, et pour 30 min, c'est l'attrape touriste par excellence. Les gondoles de Venise c'est vraiment très réputé, c'est le romantisme et ça les italiens l'ont bien compris. « Et pourtant ça à l’air de bien marché vue le nombre de gondole sur l’eau ».

Nos un an à VeniseNos un an à Venise
Nos un an à Venise
Nos un an à VeniseNos un an à Venise

Nous sommes en suite arrivé à la Place Saint Marc, où l'on trouve la Basilique Saint Marc, le Palais de Doges mais aussi le Pont des Soupirs. « Impressionnant, étant habitué aux voyages j’ai trouvé ce lieu exceptionnel ».

Il faut savoir que pendant nôtre voyage, nous n'avons visité aucun musé ni aucune église. La raison est très simple, tout est payant. Et pas donner d'ailleurs, l'entré d'un musée c'est environ 10€, alors ça chiffre vite, et pour les églises c'est pareille. Oui, toutes les églises même celle des petits quartiers où les riverains vont à la Messe. Du coup ça ne donne pas hyper envie de visiter. C'est là que nous nous sommes rendu comptes de la chance que nous avons en France et surtout à Paris de ne pas payer l'entrée des musées lorsque nous avons moins de 26 ans ou la chance des tarifs réduits pour ceux qui ne sont pas gratuit. Car une entrée, c'est 10€, pour deux c'est donc 20€, si on veut visité plusieurs musées ou églises ça fait très vite exploser le budget. Nous avons la chance d'avoir un très bon système culturel qui tends à rendre la culture accessible à tous. 

La Basilique Saint Marc et la Place Saint Marc
La Basilique Saint Marc et la Place Saint MarcLa Basilique Saint Marc et la Place Saint Marc

La Basilique Saint Marc et la Place Saint Marc

La place Saint Marc tient son nom de la Basilique qui est situé dessus. Saint Marc est le protecteur Chrétien de Venise. Venise a beaucoup d'église, les gens sont très croyants là-bas et il est très courant de trouver dans les murs des bâtiments des petits renfoncement avec des autels, des croix, des statues de la Vierge Marie, des Crucifix ou des portraits de Jésus.

La Basilique Saint-Marc a été construite en 828, c'est une église à coupole. Sa façade est très jolie et pleines de détail. Elle est dans le style Byzantin. 

Juste en face, on trouve le Campanile de Saint-Marc, c'est une tour de 98,6m inaugurée en 1912 qui servait de tour de garde.

À côté de la Basilique Saint-Marc, il y a le Palais des Doges. Le Palais des Doges, est un palais de styles Gothique et Renaissance, il a été créé en 1340. C'était la résidence des Doges (le doge est un magistrat) de la République de Venise (Etat qui s'est progressivement constitué au Moyen-Âge autour de la cité de Venise).

Campaniles de Saint-Marc / Palais des Doges / Pont des Soupirs
Campaniles de Saint-Marc / Palais des Doges / Pont des SoupirsCampaniles de Saint-Marc / Palais des Doges / Pont des Soupirs

Campaniles de Saint-Marc / Palais des Doges / Pont des Soupirs

Derrière le Palais des Doges, collé à celui-ci, se trouve le Pont des Soupire. Il passe au-dessus du Rio de Palazzo o de Canonica, il servait à relier les anciennes prisons aux cellules d'interrogatoires du Palais des Doges. Il a été bâtie en 1602 et est long de 11m.  

Il fait face à la mer et à une autre île de Venise. Venise est composée de plusieurs petites îles (Burano, Murano, Lido).

Nos un an à Venise
Nos un an à VeniseNos un an à Venise

Nous avons continué de longer les berges pendant encore quelque kilomètre, puis nous avons pris le chemin du retour, il n'était pas spécialement tard, 17h30-18h, mais nous étions fatigués par la marche puis il commençait à faire froid le soleil se couchait. Nous avons mis environs 45 min à rentrer, tranquillement à notre rythme prenant des chemins que nous n'avions pas encore emprunter et continuant de prendre quelques photos. « Sachant que nous nous sommes à peine arrêté donc nous en avions plein les pieds ».

En arrivant nous nous sommes détendu, avons pris de bons bains, nous nous sommes fait à manger puis nous avons dîner en regardant la suite et la fin du film que nous avions commencé la veille, après quelques épisodes de Rick et Morty, nous sommes allés dormir.

Le lendemain nous nous sommes levés vers 10h, nous avons ranger le Airbnb et nos affaires, pris un petit déjeuner, puis préparé nos sandwichs. Nous avons laissé nos affaires dans le salon afin d'aller nous promener sans être trop chargé et pour pouvoir les récupérer avant d'aller prendre l'avion. 

Nous sommes allés nous promener dans le quartier où nous étions logé, nous sommes allés vers le haut de Canaregio, puis nous sommes allés nous promener dans le quartier de Santa Croce, puis de Dorsoduro. « Sachant que certains quartiers ou il n’y a que les habitants qui vivent paraissent désert voir même abandonné ».

Nord de Canaregio Nord de Canaregio

Nord de Canaregio

Comme la veille nous avions visité les sites les plus important, nous sommes cette fois-ci partie sans réel but, nous sommes parties voir une partie de Venise qui n'est pas touristique.

Ce que j'ai trouvé le plus beau à Venise ce n'est pas spécialement les monuments, mais plutôt la ville en elle-même, ses petites rues, ses ponts, les bâtiments sur l'eau, voir le linge séché étendu entre deux immeubles et parfois au-dessus de l'eau. C'est de voir une ville majoritairement piétonne ou alors avec des gens qui se déplacent en bateau. Il n'y a pas de vélo non plus. « Personnellement ce que j’ai préféré à Venise est le coté atypique de la ville posé sur l’eau ».

Notre périple de dimancheNotre périple de dimanche

Notre périple de dimanche

Il y a pleins de bâtiments murés et laisser à l'abandons dans certains quartiers. Il y a une très nette différence avec les zones touristiques. Les rues sont extrêmement propres partout, même l'eau l'est.

C'est un mode de vie complètement différent. Je vous avoue avoir vu deux universités, mais pas d'école, pas de gymnase non plus. Mais nous avons vu deux prisons. La particularité du cimetière, c'est qu'il est également sur l'eau, mais sur une autre petite île.

Nos un an à VeniseNos un an à Venise
Nos un an à Venise
Nos un an à VeniseNos un an à Venise

Nous nous sommes promenés tranquillement, mais plus la journée avançait, plus le temps se faisait menaçant. La tempête qu'il y avait eu en France quelque jour auparavant était arrivée en Italie. Vers 16h30, nous sommes retournés au Airbnb pour récupérer nos affaires. Puis nous sommes allée prendre un café, dans un petit bar pas loin de la station de bateau. « Il faut savoir que Venise est rempli de bar à vin où les habitants de tous âges se retrouvent pour boire le soir ». Une heure après nous sommes allés prendre le bateau à Guglie pour retourner à l'aéroport. Nous avions 2h d'attente pour notre vol. Il était à 20h. Nous en avons profité pour charger nos téléphones en jouant mais aussi pour télécharger des épisodes d'une série sur Netflix, pour une regarder une fois que nous serions dans l'avion. « On omettra le fait que je lui fais découvrir une nouvelle passion qui chamboulera sa vie : Pokémon Go ».

La deuxième photo montre l'étroitesse de certaines rues vénitiennesLa deuxième photo montre l'étroitesse de certaines rues vénitiennes
La deuxième photo montre l'étroitesse de certaines rues vénitiennesLa deuxième photo montre l'étroitesse de certaines rues vénitiennes

La deuxième photo montre l'étroitesse de certaines rues vénitiennes

Nous sommes ensuite passés à la douane, puis en zone d'embarquement. Enfin nous avons pris notre avion pour rentrer en France. « J’ai d’ailleurs une très belle photo de mon influenceuse avec de beaux protèges chaussures bleu ». Notre vol a connu quelques turbulences, c'était la première fois que ça me faisait ça, j'avoue que j'ai eu un peu peur, puis notre avion à atterrie, ce qui m'a une fois de plus fait très mal aux oreilles. Une fois à l'aéroport d'Orly, nous avons pris la navette jusqu'au terminal sud puis le bus pour rentrer jusque chez nous. Mon amoureux m'a raccompagné chez moi, puis j'ai attendu qu'il arrive chez lui pour sombrer dans un profond sommeil.

Ce voyage était vraiment magnifique et mon copain avait vraiment tout bien organisé pour que je ne sois pas trop stressée. J'ai adoré passer ce weekend avec lui, juste tous les deux dans un autre monde. J'ai aimé découvrir une autre ville à ses côtés, et je ne pense pas qu'il y ait pu y avoir un meilleur moyen de fêter nos un an de relation. 

Nous sommes partie juste avant la Saint-Valentin, et juste avant le Carnaval de Venise, il n'y avait pas trop de touriste, il ne faisait pas très froid malgré l'eau. Comme nous sommes en hiver, il n'y a aucune odeur d'eau stagnante.

J'espère que ce très long article vous aura plu, n'hésitez pas à me laisser un petit commentaire et à vous abonnez à la newsletter. À bientôt.

Nos un an à Venise

Publié dans Lifestyles et Sorties

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

s0lange 04/04/2019 21:44

Coucou ! Ca me rappelle des souvenirs :) J'y suis allée il y a quelques années avec mon chéri, nous avons tout fait à pied aussi et nous n'avons rien visiter (pas le temps et pas envie :p) il y a déjà beaucoup à faire dehors ^^ Et comme vous on n'a pas fait le tour en gondole, faut pas déconner !!! Bisous :)

Blonde and Peonies 07/04/2019 11:57

Oui, il y a déjà beaucoup à voir à l'extérieure, des bisous :)

L'Univers de Mel 31/03/2019 22:28

Coucou !
Et bien dit donc, joli périple ! Je ne suis jamais allée là bas mais ça l'air très joli ! Et pour un séjour en amoureux c'est top!
Bisous

Blonde and Peonies 01/04/2019 23:47

Oui c'était vraiment génial, des bisous :)

Le boudoir d'Amandine 29/03/2019 21:44

Coucou !
Je rêve d'aller visiter l'Italie et de me rendre à Venise. Ton article me conforte dans cette idée :)
Bisous

Blonde and Peonies 01/04/2019 23:39

Je te souhaite de pouvoir y aller un jour, des bisous :)

Sarah R 28/03/2019 21:56

Coucou,
J'aime beaucoup l'Italie. Enfin les lieux que j'ai pu visiter jusqu'à aujourd'hui m'ont tous plus (Rome, Miln, Savonne, Pompei, Vesuve, ...). Je ne connais pas du tout Venise par contre et c'est vrai que ça me tente beaucoup également. Mais la région qui me tenterai encore davantage c'est la Toscane ... Florence en particulier.
Merci beaucoup pour ta revue, c'est superbe
Bonne soirée
Bises

Blonde and Peonies 01/04/2019 23:33

J'ai beaucoup entendu parler de Florence, c'est visiblement une très jolie ville, celle qui me tente maintenant c'est Pompei, des bisous :)

louloutediary 28/03/2019 21:53

c'est une ville qui me plairait mais deux points noirs me retiennent : la présence des pigeons (j'en ai peur .. oui oui ça existe !) et le bateau car j'ai le mal de mer ..
L'architecture est superbe, par contre, payer pour entrer dans un lieu culte comme une église, je trouve cela regrettable !
Bises
Elsa

Blonde and Peonies 01/04/2019 23:30

Il y a bien moins de pigeons qu'à Paris, et on peut accéder à Venise en bus et une fois sur l'ile se déplacer à pied est parfaitement possible. Oui je trouve aussi, des bisous :)

Elo' 27/03/2019 17:28

Coucou ! Ton article me rappelle tellement de bons souvenirs, j'avais adoré mon séjour à Venise mais ça remonte à loin maintenant ! J'y retournerais bien pour un petit city-trip ! Votre RBNB était vraiment canon en tout cas :) Bisous

Blonde and Peonies 01/04/2019 23:17

J'ai adoré cette ville et j'ai vraiment hâte de partir en découvrir bien d'autre, des bisous :)

Le petit monde de NatieAK 25/03/2019 18:32

Hello
Je garde un souvenir de Venise absolument merveilleux ! On avait loué en dehors de Venise mais pas trop loin. Ce qui fait que la location n'était pas onéreuse. J'aimerai beaucoup y retourner d'ailleurs. ^^
Bises

Blonde and Peonies 26/03/2019 10:59

Je trouve que les airbnb sont de bonne alternative, pas trop cher et directement sur place, des bisous :)

Serena 25/03/2019 13:56

Coucou,
J'avais adoré Venise, c'est un endroit magnifique ! Après c'est clair que les prix sont parfois abusifs comme celui des gondoles et même le coca sur des lieux touristiques est plus cher qu'à Paris LOL Je ne savais pas que c'était possible avant d'y aller XD
Des bisous :)

Blonde and Peonies 26/03/2019 10:57

Oui on a été impressionné par ce côté très attrape-touriste... Mais ça reste une ville magnifique :)

Histoires d'Elwana 24/03/2019 21:04

Hello :)
Tes belles photos me donnent envie d'y revenir ! J'avais fait Venise pendant une seule journée, en mars 2012, donc ça remonte !
Bonne soirée.

Blonde and Peonies 26/03/2019 10:56

Je te souhaite pouvoir y retourner alors, de bisous :)

Carnet de Lucie 24/03/2019 13:20

Coucou,
vous avez passé un très beau weekend dis donc ! En tout cas c'est bon à savoir que durant cette période c'est plutôt calme :) ça me plairait de le faire aussi durant un week-end prolongé ^^
Bisous

Blonde and Peonies 26/03/2019 10:55

C'est vraiment une belle ville :)