Musset, Les Caprices de Marianne

Publié le par Blonde and Peonies

Hello tout le monde j'espère que vous allez bien, aujourd'hui je vous propose de parler d'une pièce de théâtre d'Alfred de Musset. Il s'agit du livre Les Caprices de Marianne. 

C'est une pièce romantique parue en 1833 qui raconte l'histoire d'un triangle amoureux et d'infidélité. Elle comporte deux actes.  

Musset, Les Caprices de Marianne

Le jeune Cœlio rêve de conquérir la belle Marianne, épouse du juge Claudio. N'osant l'aborder, il tente d'abord d'utiliser l'entremise de la vieille Ciuta, qui n'obtient rien de la jeune femme que l'affirmation de sa fidélité conjugale.

Cœlio se tourne vers un autre entremetteur, son ami Octave, bon-vivant et libertin et cousin de Claudio. Marianne reste indifférente à Cœlio, mais tombe amoureuse d'Octave ; elle lui dévoile son amour à mots couverts et lui fixe un rendez-vous. Octave, d'abord indécis, choisit la loyauté et envoie Cœlio au rendez-vous.

Cependant, Claudio soupçonne l'infidélité de sa femme et engage des spadassins (tueur à gage) pour tuer tout amant qui s'approcherait de la maison. Cœlio tombe dans le guet-apens et peut croire en mourant à la trahison de son ami en entendant Marianne, trompée par l'obscurité, l'accueillir du nom d'Octave.

Octave, accablé, renonce à sa vie de plaisirs et repousse sèchement l'amour que lui déclare Marianne.

C'est une pièce très agréable et facile à lire, elle est souvent lu au collège. Le triangle amoureux est un sujet indémodable. C'est une œuvre assez courte mais l'histoire est bien menée. La pièce a subi la censure car elle ne respectait pas les règles d'écriture de l'époque. Je ne suis pas fan des histoires d'amour en générale, mais celle-ci est plutôt sympa.

J'espère que cet article vous aura plu, n'hésitez pas à me laisser un petit commentaire et à vous abonner à la newsletter, à bientôt.

Musset, Les Caprices de Marianne

Publié dans Cultures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

I
Honte à moi, je ne connaissais pas... Mais je pense que j'aimerais bien; je vais certainement lire cette pièce. Merci pour cette jolie suggestion!<br /> <br /> Bisous, bonne journée
Répondre