Le Korrigan

Publié le par Blonde and Peonies

Hello tout le monde j’espère que vous allez bien, aujourd’hui je vous propose de parler d’une créature du folklore breton, le Korrigan.

Le korrigan est une créature légendaire de Bretagne, comparable au lutin. Bienveillant ou malveillant selon les cas, il peut faire preuve d'une extrême générosité, mais est capable d'horribles vengeances. "Korrigan" du breton korr, qui signifie "nain, suivi du diminutif ig et du suffixe an qui sont d’anciens diminutifs qui ne sont plus utilisé en breton moderne et populaire si ce n'est dans des mots figés, tels que korr-ig-an, traduction littérale le "nain-petit-petit", au féminin, on trouve parfois une forme féminisée à la manière française, « korrigane », qui peut désigner une fée malfaisante. Bien qu'il soit connu comme "le lutin de Bretagne", le korrigan renvoie étymologiquement au nain korr et non au lutin.

Le Korrigan

Ils sont absolument hideux : d'une cinquantaine de centimètres, très poilues, ridé, maigrichon, il porte plus souvent une courte queue de bouc, des pattes de chèvre, voire parfois une paire de petites cornes sur leurs grands chapeaux. Une bourse d'or quant à leur ceinture. En dépit de leur aspect, les korrigans sont d'une force sur humaine et détiennent quelques pouvoirs magiques, qu'ils révèlent très rarement aux hommes. Ils vivent dans des lieux particuliers : alignements de menhirs où cercle de dolmen, toute cité mégalithique druidique. Les Korrigans naissent et meurent sous terre.

Beaucoup de petites être plus ou moins hideux du royaume des fées ont la mauvaise réputation d'être des voleurs d'enfants. les korrigans sont assez coutumier du fait, et ils enlèvent les enfants humains, uniquement par méchanceté. Par exemple, une femme Korrigan voit un enfant dans son berceau (surtout s'il n'est pas encore baptisé) pour le remplacer par l'un de ces affreux rejetons, c’est donc une Changelin. D'autres légendes racontent qu'ils ne sont pas méchants mais seulement espiègles.

Parfois aussi, ils symbolisent la résistance de la Bretagne à la christianisation et on leur prête alors des facéties nocturnes au voisinage des églises prenant les prêtres pour cibles.

Je vous ai mis ci-dessus une petite vidéo.

Lien vers les Sources : ICI.

Je vous remet le lien vers l’article sorti le même jour en 2020, il s’agissait du Kappa.

J’espère que cette revue vous aura plu, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire et à vous abonner à la newsletter, à demain pour découvrir une nouvelle créature. 

Le Korrigan

Publié dans Série Halloween

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

L
Coucou,

Merci pour cette présentation ! Je connaissais de nom, mais je ne connaissais pas l'histoire ni la signification !
Très instructif !

Passe une belle journée,
Laura - Happy Lobster
Répondre
B
C'est vrai qu'on sait un peu de chose, des bisous :)