Le Kobold

Publié le par Blonde and Peonies

Hello tout le monde j'espère que vous allez bien, aujourd'hui je vous propose de parler du Kobold.

Le kobold est une créature légendaire du folklore et de la mythologie germanique. Le terme n'est pas issu de l’allemand "der Kobold", signifiant "lutin", mais d'un mot allemand kóbolt ou kobólt probablement encore plus ancien. Il s'agirait d'un esprit protecteur de la maison et du foyer, associée aux divers cultes des morts des traditions païennes. Le kobold a été chassé du rituel des foyers par les chrétiens. Relégués dans les lieux abandonnés et redevenus par nécessité voleurs, sauvages, agressifs et menaçant. Leur présence médiévale tardive est très souvent associée à des endroits puants. Le mot allemand moderne "Koben" désigne encore une « étable à cochon ». La même racine germanique se retrouve dans l'anglais "cove". À l'origine, la racine germanique kov- devait désigner une cavité souterraine creusée dans la terre.

C'est une créature dont la taille varie d'une trentaine de centimètres à presque un mètre. Différentes espèces existent et chacune d'entre elles à l'aspect d'animaux différents. Les kobolds les plus connus ou une peau dure de couleur variable, allant du vert au brun. Certains sont velus, recouvert de poils raides et hérissé. Ils sont souvent représentés avec des petites cornes, leurs mains ont généralement 4 doigts, des dents très aiguisées, des serres et une queue. On sait que leur espérance de vie est d’environ 40 ans, il est très difficile de croiser un très jeune kobold.

Le Kobold

La majorité des kobolds vivent de fait dans l'obscurité perpétuelle des cavernes, tunnels et autres grottes. Tout repaire de kobolds est empreint d’une puanteur perpétuelle. La combinaison de leur petite taille et de leur agilité importante permet aux kobolds de se cacher efficacement dans l’ombre pour guetter leur proie. Et s'il n'y avait pas leur puanteur, la discrétion des kobolds pourrait être encore largement plus efficace.

Le kobold est une créature assez faible, qui préfère de ce fait agir en groupe. Nous pouvons le dire sans trop d’erreur, la plupart des peuples ont une opinion négative des kobolds, qui sont relégués au rang de voleurs, de nuisances et de meurtriers. Ils sont chapardeurs et vivent de la maraude et de petites rixes sur de petits villages, ou d’embuscades sur les voyageurs isolés. Quand ils sont nombreux, les kobolds sont plutôt belliqueux. En revanche, quand il est seul, le kobold est plutôt peureux et lâche. Étant donné leur petite taille et leur relative faiblesse physique, c’est seulement la capacité des kobolds à travailler ensemble qui leur permet de survivre. Les kobolds sont de fait connus dans le monde entier pour leur cruauté, leur méchanceté et leur hargne, et cela n'est pas surprenant si l’on considère les efforts de presque toutes les races pour les éliminer. La stratégie des kobolds est souvent basée sur une grande supériorité numérique ou sur la tromperie. Les combattants kobolds sont armés de gourdins, piques, hachettes, javelines, épées courtes et lances de fantassin. Leurs boucliers sont rarement en métal, le plus souvent en bois et en osier. Les chefs et les gardes ont les meilleures armes de la tribu. Chacun a sa place dans la société et tout le monde le sait ; chaque individu sait donc ce qu'on attend de lui et remplit son devoir, car le travail d'équipe est la seule chose qui les maintient en vie. La société kobold est en effet très disciplinée et composée de castes clairement définies au sein d'une hiérarchie. Une caste kobold peut ainsi être distinguée d'une autre par la couleur.

Une des principales raisons de la prolifération des kobolds dans le monde entier est que leur cycle de reproduction leur permet de renouveler leurs effectifs à une vitesse incroyable. Les femelles de cette espèce pondent de quatre à huit œufs un mois après l'accouplement. Et il ne se passera qu’un mois avant qu'elles soient capables de reproduire à nouveau. Il n’y a aucune notion d'amour et d'appartenance.

Les œufs pondus sont rassemblés au sein de la tanière, où ils sont soignés par un petit nombre de femelles accoutumées à cet emploi, permettant ainsi aux autres femelles de retourner à leurs tâches quotidiennes au sein du clan plus rapidement. Ces œufs arrivent normalement à maturité rapidement. Dès l'éclosion, les jeunes kobolds ont la pleine faculté de leurs sens et ils sont capables de marcher en quelques minutes, même s’ils sont dépendants des adultes pour leur défense contre des prédateurs. Leurs voix sont très aiguës et ressemblent aux jappements d'un chien de petite taille, un son particulier qui varie peu tandis que le kobold grandit et mûrit tout au long de sa vie. La maturité physique se développe dans la seule première année après l'éclosion. Au cours de ces quelques mois, l'appétit vorace permet aux jeunes de grandir en taille et en force.

Liens vers les sources : ICI.

Je vous remets le lien faire l'article sortie en 2020, il s'agissait de la Banshee.

j'espère que cet article vous aura plu, n'hésitez pas à me laisser un petit commentaire et à vous abonner à la newsletter, on se retrouve demain pour découvrir une nouvelle créature de légende.

Le Kobold

Publié dans Série Halloween

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

L
Ahhh une créature que je connais ! Oui, je suis fière ahahah!
Il est tellement féroce et méchant.
Belle journée,
Répondre
B
Et pas une des plus connu en plus ahah, des bisous :)
L
Coucou
Quelle créature très étrange ! À ce rythme là, elles prolifèrent très vite :)
Répondre
B
Oh oui, des bisous :)
H
J'adore ces légendes. Je viens d'ailleurs d'apprendre que les Kobolds pondaient des oeufs. J'avais plutôt en tête qu'ils enfantaient plutôt comme les humains. C'est bien d'avoir découvert cette particularité. Merci
Répondre
B
C'est ce que j'aurai penser aussi, des bisous :)