Le Monstre du Loch Ness

Publié le par Blonde and Peonies

Le monstre du Loch Ness, que l'essor du tourisme a surnommé dans les années 1930 Nessie (parfois orthographié Nessy) pour supprimer le côté effrayant qu'il avait jusque-là, désigne une créature lacustre légendaire supposée vivre, ou avoir vécu, dans le Loch Ness (35 km de long, 300 m de profondeur), un lac des Highlands en Écosse.

Ce fruit de l'imaginaire humain est devenu emblématique de la cryptozoologie (recherche des animaux dont l'existence ne peut pas être prouvée de manière irréfutable. Ces formes animales sont appelées cryptides). Il est généralement décrit comme ressemblant à un serpent de mer ou à un plésiosaure.

Le mythe du monstre du Loch Ness, acquiert une renommée mondiale dans les années 1933-1934 qui voit la multiplication du nombre de témoins oculaires suite à l'expansion de la route qui longe le lac dans les années 1930, les ouvriers ayant abattu de nombreux pins sylvestres qui bouchaient la vue et dont la remontée en surface des troncs aurait pu susciter l'amoncellement de témoignages.

Le Monstre du Loch Ness

En 1975, Sir Peter Scott et Robert Rines attribuent au monstre du Loch Ness un nom scientifique, basé sur la photographie sous-marine floue d'une supposée nageoire du monstre : Nessiteras rhombopteryx. Ce nom vient du grec et signifie "la merveille du Ness à la nageoire en forme de diamant". Le journal Daily Telegraph nota par la suite que c'est également en anglais l'anagramme de "Monster hoax by Sir Peter S" qui signifie "Canular du monstre par Sir Peter S".

L’Écosse a toujours été réputée pour ses légendes de monstres évoluant dans les eaux profondes des rivières et des lochs. Ces créatures aquatiques sont des dragons des eaux celtes qui gardaient jadis le trésor de chefs enterrés dans le loch, des kelpies ou « chevaux des eaux », qui ont la particularité de noyer les voyageurs imprudents.

Des recherches ont été menés dans le lac, d'ailleurs il existe un organisme appeler le "Loch Ness Investigation Bureau" qui recueille des millier de témoignage des personnes ayant vue ou crus voir la bête, mais il s'agit là de recherche scientifique et plus de 250 échantillons d'ADN environnemental (ADNe) ont été récoltés jusqu'à 200 mètres de profondeur, ce qui a permis d'identifier et isoler 500 millions de séquences d'ADN qui ont pu être comparées avec les bases de données globales. De nombreux animaux locaux ont été retrouvés : 19 de mammifères, 11 espèces de poissons, 22 d'oiseaux, 3 d'amphibiens, mais aussi de l'ADN humain. Les chercheurs ont également découverts l'ADN d'une bactérie plus commune dans l'eau salée que l'eau douce du Loch Ness.  Les scientifiques ont découvert une quantité étonnamment élevée d'ADN d'anguille dans le Loch Ness. Les anguilles sont très nombreuses dans le Loch Ness chaque site de prélèvement sur lequel ils sont allés était habité par des anguilles et leur volume considérable était assez surprenant,.

Le monstre du Loch Ness pourrait alors être une anguille extraordinaire, ayant subit des mutations génétiques ou présentant une croissance anormale. La taille maximale observée chez l'anguille européenne (Anguilla anguilla) est environ 1,8 m, c'est déjà beaucoup, mais les témoignages évoquent une créature de plus de 3 mètres.

Le Monstre du Loch NessLe Monstre du Loch Ness

Aucune preuve n'atteste de l'existence, passée ou présente, d'un monstre dans le Loch Ness. Les données de l'ADN environnemental ne démontrent pas de liens avec un éventuel descendant ou survivant des plésiosaures du temps des dinosaures. 

Lien vers les sources : ICI

J'espère que cet article vous aura plu, n'hésitez pas à me laisser un petit commentaire et à vous abonnez à la newsletter, à demain pour découvrir une nouvelle créature légendaire. 

Le Monstre du Loch Ness

Publié dans Série Halloween

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le boudoir d'Amandine 25/10/2020 14:22

Coucou !
Cette histoire me fascine ! Le fait qu'il y ait un doute donne un peu de magie à ce mythe.
Bisous

Blonde and Peonies 31/10/2020 12:38

Ca parait tellement incroyable, des bisous ;)