Le Cauchemar

Publié le par Blonde and Peonies

Hello tout le monde j'espère que vous allez bien, aujourd'hui on se retrouve pour que je vous parle un peu plus en détail d'une créature dont je vous avais déjà un peu parlé rapidement par le passé, il s'agit du Cauchemar. 

J'avais déjà vaguement abordé le sujet lorsque je vous avais parlé de la paralysie du sommeil (ICI)  mais aussi dans mon article sur Les Nouvelles Histoires Extraordinaire d'Edgar Allan Poe (ICI), je vous y expliquait que l'on trouvait deux représentation du Cauchemar, celle du Lutin malfaisant et celle du cheval. Aujourd'hui nous allons nous intéressé à celle du cheval qui est de nos jours la représentation que l'on trouve le plus. 

Le mot Cauchemar est dérivé du mot "cauquemaire", utilisé au XVe siècle. Il est formé de "caucher" et de "mare'.

Le mot "cauchier"  signifie "presser", il découle d'un croisement entre l'ancien français "cauchier"  qui signifie "fouler", "presser" au XIIe siècle, (du latin "calcare" qui veut dire "talonner" "fouler aux pieds"), mais aussi de la forme picarde "cauquer".

Le mot "mare" vient du picard "mare" qui est emprunté au néerlandais "mare" qui veut dire "fantôme" (même sens en allemand et en anglais). La mara ou mare est spectre malveillant. 

Le Cauchemar

Les recherche sur le Cauchemar n'ont pas été simple car l'orthographe et les mythes sont différents en fonction des localités; mais aussi des époques, c'est aussi pourquoi l'étymologie et la définition du mot sont complexe. En effet on peut retrouver :

  • "cochemare" en 1694
  • "cochemar" en 1718
  • "cauchemare", "cauquemare" en Picardie 
  • "cauquevieille" à Lyon
  • "chauchi-vieilli" en Isère
  • "cauche-vieille" dans le Rhône
  • "chaouche-vieilio" dans le Languedoc,
  • "cauquemare", "cauquemaire" qui veulent dire sorcière

"Mare" peut aussi signifier jument, car dans la mythologie populaire, on associe le cheval aux cauchemars, d'ailleurs Nightmare, cauchemar en anglais est souvent traduit par "cavalcade" ou "jument de la nuit" et en allemand Mähre signifie jument et il est très proche de Mahr qui veut dire cauchemar. Quoi qu’il en soit le cauchemar signifierait le démon chevaucheur que l’on retrouve dans de nombreuses langues européennes, et venant de la même racine. Ainsi en langue celtique macherick (le petit fouleur), en allemand "nachtmaar" (cheval de nuit) et "nachtmannlein" (petit homme de nuit).

En latin, il n'existe pas de mot à proprement parler pour désigner le mot cauchemar, il n'existe que le mot "incubus" qui se traduit par "couché sur" qui donnera le mot incube ( il apparaît vers 1372).

Jusqu'au XVe siècle on employait le mot "quauquemaire", par la suite on emploiera "cauchemare" jusqu'au XVIIe siècle avant de passer au mot contemporain que nous connaissons tous Cauchemar.

Le Cauchemar

Le cauchemar était le nom d’un mort maléfique – souvent associé à un cheval surnaturel – qui revenait du monde des morts la nuit et profitait du sommeil de sa victime pour la chevaucher et l’écraser de son corps abject. 

C’est au Moyen-Âge que le cauchemar passe du statut de maladie à celui de phénomène diabolique. Dans l’ensemble des mutations qu’a pu connaître l’histoire du cauchemar, celle-ci est peut-être la plus importante […] Associé par l’Église aux nains et aux elfes en tant que créature de la mort, le cauchemar est diabolisé et revêt un caractère satanique aux VIIe-IXe siècles. Puis du domaine de la démonologie, il passe à celui de la psychiatrie à la fin du XIXe siècle.

Dans Le Horla de Maupassant, on retrouve cette image du Cauchemar qui vient oppresser la poitrine de sa victime de tout son poids  :

"Un cauchemar m’étreint; je sens bien que je suis couché et que je dors…[…] je sens aussi que quelqu’un s’approche de moi, me regarde, me palpe, monte sur mon lit, s’agenouille sur ma poitrine […]. Moi je me débats, lié par une impuissance atroce […] j’essaye avec des efforts affreux, en, haletant, de rejeter cet être qui m’écrase et qui m’étouffe, – je ne peux pas !

Mes cauchemars anciens reviennent. Cette nuit j’ai senti quelqu’un accroupi sur moi et qui, sa bouche sur la mienne, buvait ma vie entre mes lèvres. Puis il s’est levé, repu, et moi je me suis réveillé, tellement meurtri, brisé, anéanti, que je ne pouvais plus remuer."

Le Horla - Maupassant

Le cauchemar est un cheval qui hante essentiellement nos nuits. Quand on se reveille brusquement pour se libérer de son emprise, l’animal qui nous oppressait la poitrine s’enfuit au galop en laissant derrière lui un sillage de feu dans sa crinière et ses sabots.

Lien sources : ICI

J'espère que cet article vous aura plu, n'hésitez pas à me laisser un petit commentaire à vous abonnez à la newsletter, je vous donne rendez-vous demain pour découvrir une nouvelle créature. 

Le Cauchemar

Publié dans Série Halloween

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le boudoir d'Amandine 25/10/2020 14:40

Coucou !
C'est assez perturbant que le cheval soit utilisé pour cette créature. Le cheval est un animal proche de l'homme que ça soit pour l'équitation, les promenades ou encore pour l'agriculture. Le voir "méchant" me perturbe lol
Bisous

Blonde and Peonies 31/10/2020 11:44

C'est vrai que ce n'est pas très logique, surtout que ces mythes remonte à une époque où on utilisait beaucoup les cheveux, des bisous :)

Le petit monde de NatieAK 19/10/2020 20:28

Hello,
Je vais devenir incollable sur les créatures grace à toi !
Je me demande ce que tu nous réserves pour le prochain article. ^^
Bises

Blonde and Peonies 31/10/2020 11:45

Ravie de vous faire découvrir toutes ces créatures, des bisous :)