Insatiable : Grossophobie et Pédophilie dans une série ?

Publié le par Blonde and Peonies

Hello tout le monde j'espère que vous allez bien, aujourd'hui nous allons parler de la série Netflix Insatiable. J'ai commencé la série il y a un peu plus de deux mois, je ne l'ai pas fini, et je ne la finirai pas. Cette série me dérange profondément et m'a mise mal à l'aise dès le début, au bout de trois épisodes, je n'en pouvais plus.

Insatiable : Grossophobie et Pédophilie dans une série ?

Le problème n'est pas la débilité de la série. Des séries des films débiles j'en ai vu, et j'ai même déjà regardé de la télé réalité, c'est vous dire.

Mais là outre la débilité, l'atmosphère de la série est horrible. Je vous laisse d'abord avec la bande annonce.

Désolée, je ne l'ai trouvé qu'en français

Pendant plusieurs années, Patty Bladell a été harcelée, moquée, ignorée et sous-estimée à cause de son apparence physique et de son poids. Un soir, alors qu'elle se défend contre un sans abri qui se moque d'elle, Patty se prend un coup violent au visage et passe plusieurs semaines à l'hôpital, obligée de se nourrir uniquement de produits liquides, ce qui change fortement son physique.

Aujourd'hui, elle répond aux critères de beauté définis par la société, mais Patty n'est pas heureuse et est énervée que les gens changent de comportement avec elle suite à sa perte de poids. Elle décide alors de trouver un moyen de faire payer ceux qui lui ont fait du mal.

Bob Armstrong, un avocat dont le rêve est de coacher des filles pour des concours de beauté, lui trouve du potentiel et décide de la prendre sous son aile en tant que cliente pour la faire devenir l'une des reines de beauté du pays. Ce qui ne laisse pas Patty indifférente.

Néanmoins, Bob ignore à quel point la rage de Patty est profonde : jusqu'où est-elle prête à aller pour se venger et qui va être victime de sa terrible vengeance ? Car pour la jeune fille, la vengeance est un plat qui se mange très froid.

wikipédia

L'idée de base aurait pu ne pas être mauvaise. Traité du sujet de l'obésité chez les adolescents, montrer les séquelles du harcèlement subit à cause de ça, même une fois avoir maigris n'est pas une mauvaise idée en soi. C'est la tournure sous laquelle la série l'aborde qui n'est pas bonne. Pas bonne du tout. 

D'autant plus que la série à un casting assez intéressant, avec des acteurs connus voire réputés.

Insatiable : Grossophobie et Pédophilie dans une série ?
Insatiable : Grossophobie et Pédophilie dans une série ?

On retrouve Debby Rayan dans La Vie de Croisière de Zack et Cody (avec Dylan et Cole Sprouse), dans Jessie où elle à le rôle principale, mais aussi dans d'autre film de Disney comme 16 vœux. Elle est donc comme Miley Cyrus (Hannah Montana), Selena Gomez (Les Sorciers de Waverly Place), Demi Lovato (Sonny, Camp Rock) un pur produit de Disney Channel. Et comme nous avons pu le voir avec Miley Cyrus, il n'est pas toujours simple de se défaire de l'image Disney.

Insatiable : Grossophobie et Pédophilie dans une série ?Insatiable : Grossophobie et Pédophilie dans une série ?

Alyssa Milano fait partie de mes actrices préférée, et je vous avoue que lorsque je l'ai vu dans la série je me suis un peu demandé ce qu'elle foutait là. Elle a déjà une longue carrière avec de bon film et de très bonne série comme Madame est Servie ou Charmed. Je trouve qu'elle ne va pas du tout avec la série.

Insatiable : Grossophobie et Pédophilie dans une série ?Insatiable : Grossophobie et Pédophilie dans une série ?

On ne va pas se mentir, si Christopher Gorham est dans cette série, c'est parce qu'il est beau gosse et qu'il fait l'atout charme, car là on est bien loin d'Ugly Betty.

Dans la série, vous retrouverez aussi Dallas Roberts, que l'on peu apercevoir dans The Walking Dead, The Good Wife, Unforgettable.

Le casting n'est pas mauvais, mais le jeu d'acteur lui l'est, et ces acteurs, ne vont tous simplement pas ensemble. Mais le problème majeur n'est pas là. 

Insatiable : Grossophobie et Pédophilie dans une série ?

Premièrement, le faux corps censé représenter Patty lorsqu'elle était obèse... ce n'est absolument pas réaliste en fait. Le corps d'une personne obèse ne ressemble pas à ça et c'est le meilleur moyen de faire croire aux adolescents parfois juste un peu rond, que leur corps ressemble à ça, alors que pas du tout.

Ensuite, pourquoi gagné un concours de beauté serait pour elle la meilleure vengeance envers ses détracteurs ? Ce n'est pas réaliste, surtout lorsqu'on connait les dessous de certain de ces concours et notamment aux Etats-Unis, après ce n'est pas non plus impossible, Miss France 2019, Miss Tahiti en est la preuve. Je pense qu'il y a d'autre moyen de prendre sa revanche.

Cette série met beaucoup trop en avant l'idée qu'être beau c'est être maigre, que ce soit à travers Patty ou Bob. D'autant plus que Patty à 16 ans et est un personnage auquel il est très facile de s'identifier, surtout lorsqu'on est une jeune fille et encore plus lorsqu'on est mal dans sa peau. La série fait de plus beaucoup référence à l'alcool comme moyen exutoire, ce qui n'est pas franchement une bonne idée et au sexe comme d'un moyen d'obtenir quelque chose. Patty montre ses seins pour obtenir quelque chose dans une supérette, veut coucher avec celui qui l'a traité de grosse pour se venger... C'est déjà assez mal sain.

Et pour finir, on assiste à la banalisation de la pédophilie. Il est vrai certes que Bob n'est pas sexuellement attiré par les adolescentes de la série, mais elle, elle le sont par lui et il ne sent rends pas compte. Il se retrouve alors dans des situation très ambiguë d'un point de vue extérieure, après qu'il ait été accusé de pédophilie par la mère d'une de ses pouliches. Elle cherche par ailleurs à prouver que le comportement de Bob avec les jeunes filles n'est pas normal et bien souvent un élément extérieure lui donne raison. La vision de Bob sur ces adolescentes reste malsaine bien qu'elle soit de son coté sans arrière penser. La série met en avant l'idée qu'une relation entre un homme d'une quarantaine d'année et une fille mineur de 16 ans ne serait pas si dérangeant que ça. J'avoue qu'au début, j'ai cru que Bob était gay, avant de voir qu'il était marié au personnage d'Alyssa Milano. Mais s'il avait été gay, les événements et éléments qui banalise une certaine forme de pédophilie aurait sûrement été atténué.

Il est recommandé de prendre la série au second degrés et qu'il s'agit d'une satire social, personnellement je n'y arrive pas, c'est bien trop malaisant. De plus la série n'a vraiment aucun sens. La série à été très mal accueillie par la presse, un peu mieux pas les téléspectateurs, mais reste assez polémique. Les personnages sont superficiels et dans les deux sens du termes. A noté qu'une saison 2 est prévue en 2019. Elle est également déconseillée au moins de 16 ans.

Je ne compte pas terminé la série, je suis bien trop mal à l'aise quand je la regarde. J'espère que cette revue vous aura plu, n'hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous pensez de cette série si vous l'avez déjà vu, à vous abonnez à la newsletter, à bientôt.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Louise 21/01/2019 16:43

C'est d'ailleurs pour ses raisons que je n'ai pas regardé la série après avoir vu le premier épisode. En tout cas c'est vraiment un très bon article. Ce serait cool que tu en fasses plus dans ce style sur ton blog !

Une Merveilleuse Blonde 23/01/2019 12:22

Merci :), oui c'est prévu, il y aura plus de revus séries et films dans les prochains mois :)